Altritaliani

ARTE présente "De Garibaldi à Berlusconi"-150 ans d’histoire de l’Italie

Un film di Enrico Cerasuolo
mercoledì 2 marzo 2011 di Evolena

Voir et revoir ARTE sur ALTRITALIANI : "De Garibaldi à Berlusconi - 150 ans d’histoire de l’Italie", un intéressant documentaire en deux parties que nous vous proposons de découvrir (ou revoir) pendant une semaine et que nous publions dans la cadre de notre Mensile, 150 - Le parole che hanno fatto l’Italia.


1. L’Italie libérale
En 1859, l’actuel territoire italien est encore divisé en sept États : le royaume de Sardaigne de la Maison de Savoie, l’État pontifical, le royaume des Deux-Siciles des Bourbons, le royaume de Lombardie-Vénétie autrichien, les duchés de Parme et de Modène, le grand-duché de Toscane. L’unification parvient à se faire grâce à un duo emblématique de l’identité italienne : Giuseppe Garibaldi en incarne l’âme populaire, et Camillo Benso le politicien de valeur. Ensemble, ils donnent naissance à une Italie imparfaite, mal préparée, hétérogène. Dans le sud, des actes de brigandage sont ordonnés par les grands propriétaires fonciers - premiers symptômes de la mafia...


2. L’Italie fasciste
En 1921, le parti communiste italien naît d’une scission avec le parti socialiste. Benito Mussolini, ex-socialiste, sait exploiter le vide laissé par le pouvoir après la guerre, la peur du péril rouge qui hante les classes dominantes et les frustrations du peuple. N’hésitant pas à recourir à la violence, il transforme l’État italien en dictature fasciste en l’espace de quatre ans...

(France, 2011, 59mn)
ARTE F
Date de première diffusion:
Hier, 20h41
Date(s) de rediffusion:
Samedi, 3. décembre 2011, 15h45
Mardi, 13. décembre 2011, 10h00

Source ARTE

***

De Garibaldi à Berlusconi (2/2)


3. La première République
Au lendemain de la guerre, le peuple choisit la démocratie par référendum. C’est l’un des rares moments de l’histoire italienne où l’identité nationale se manifeste aussi clairement. Le cinéma néoréaliste donne l’Italie à voir au monde entier, sorte de brève Renaissance durant laquelle on admire Rossellini, De Sica, Visconti... Mais l’Italie n’a plus d’ennemi politique commun et l’équilibre se rompt brutalement. Les catholiques reviennent sur le devant de la scène avec la Démocratie chrétienne...


4. La deuxième République
1992, année traumatisante : massacres commis par la mafia, scandale des pots-de-vin... Les connivences entre le milieu politique et celui des affaires mettent fin à la Démocratie chrétienne et au Parti socialiste avec l’exil de Bettino Craxi, son leader. C’est la période de l’éclatement de l’unité nationale, avec l’ascension de la Ligue du Nord, le rejet de l’État, des impôts...

(France, 2011, 60mn)
ARTE F
Date de première diffusion:
Hier, 21h42
Date(s) de rediffusion:
Samedi, 3. décembre 2011, 16h45
Mardi, 13. décembre 2011, 11h00

Source ARTE


Home | Contatti | Mappa del sito | | Statistiche del sito | Visitatori : 3706 / 4357989

Monitorare l’attività del sito it  Monitorare l’attività del sito ARCHIVIO  Monitorare l’attività del sito I precedenti mensili  Monitorare l’attività del sito Archivio - 150 - Le parole che hanno fatto l’Italia.   ?

Sito realizzato con SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

-->