Altritaliani
La Galerie virtelle d’Altritaliani : B.D./fumetti

Sara Colaone : Ciao ciao bambina

Article bilingue italien-français et portfolio
martedì 29 marzo 2011 di La Redazione

Altritaliani poursuit son exploration dans l’univers de la narration visive italienne, consacrant sa galerie virtuelle à Sara Colaone. Cette artiste a remporté le Prix Micheluzzi 2009 de la meilleure BD pour "En Italie, il n’y a que des vrais hommes". Elle enseigne l’illustration et la BD à l’Académie des Beaux-Arts de Bologne. Les planches de cette galerie sont également tirées de "Ciao ciao bambina", ouvrage récemment publié, qui parle des amours, défaites et espoirs de jeunes immigrés frioulans immigrés en Suisse allemande dans les années 1950, et de "Storie d’Arte e di Misfatti".

Testo in italiano

Sara Colaone (Pordenone 1970) a étudié à l’Université d’Udine où elle a obtenu, en 1998, une maitrise en Conservation des biens culturels (filière "Histoire du Cinéma"). La même année, elle dessine l’album de nouvelles Pranzo di famiglia, suivi par la série comique Cream (2001-2003), les strips quotidiens de Pino La Tigre (2001-2002) et par La Ragazza con la pistola (2005). Elle a dessiné des histoires telles que : Lupin III : Nei panni di Zazà (2003), La Gigantessa (2004), Orso (2005), Palmira (2009), Bar Medusa (2009). En 2004, avec Francesco Satta, elle donne vie aux récits tragi-comiques du “cafard-philosophique” Monsieur Bordigon, un projet constitué par des bd, des illustrations graphiques, des installations et des court-métrages d’animation.
Elle a publié avec Kappa Edizioni, Coconino Press, Dargaud, Schreiber &Leser, Stripburger, Vivacomix, Zanichelli, Pearson Italia, Paravia-Bruno Mondatori e Loescher. Elle illustre des livres scolaires pour les principales maisons d’éditions italiennes et a réalisé des illustrations pour les revues “Internazionale” et “Ventiquattro Magazine”, ce que lui a permis d’obtenir le 3° Prix Torino Città Olimpica pour l’illustration. Elle collabore étant que storyboard artist à des productions cinématographiques et d’animation. Elle enseigne la BD et l’illustration à l’Académie des Beaux-Arts de Bologne.
Son roman en BD In Italia sono tutti maschi, écrit par Luca de Sanctis, a reçu le Prix Micheluzzi 2009 de la meilleure BD ; il a été traduit en France par les éditions Dargaud (En Italie, il n’y a que des vrais hommes), Belgique, Allemagne, Espagne et Pologne. En 2010, elle a écrit et illustré Ciao ciao bambina, graphic novel biographique sur l’émigration italienne en Suisse allemande.

http://www.saracolaone.blogspot.com

Les planches de cette galerie sont tirées de

Ciao ciao bambina, roman en BD qui parle des amours, des défaites et espoirs de jeunes immigrés frioulans en Suisse dans les années 1950, sur les mélodies bouleversantes de la chanson italienne du Festival de Sanremo et au rythme de danse. Valse, rumba, polka, cha-cha-cha, des pas de danse comme des personnages qui donnent vie à une réflexion aigre-douce sur l’éternelle question de l’émigration.

En Italie, il n’y a que des vrais hommes raconte l’histoire vraie et oubliée de l’exil des homosexuels italiens pendant le fascisme, à travers la rencontre entre le vieux ex-exilé Antonio et le jeune documentariste Rocco, qui entreprennent un douloureux voyage à rebours dans le temps, nous faisant écouter d’un côté le murmure de la voix des survivants et de l’autre le souci et l’urgence de celui qui, à distance, essaie de comprendre et de raconter.

L’offerta, contenue dans Storie d’arte e di misfatti, écrite par Silvano Mezzaville, raconte le complexe travail de protection des biens archéologiques italiens par le "Comando Tutela Patrimonio culturale dei Carabinieri e di Legambiente" et de trafic illégal d’oeuvres d’art.

CLIQUEZ SUR LA 1ère IMAGE


Portfolio

Home | Contatti | Mappa del sito | | Statistiche del sito | Visitatori : 2507 / 4407837

Monitorare l’attività del sito it  Monitorare l’attività del sito LA GALLERIA   ?

Sito realizzato con SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

-->